mercredi 10 septembre 2014

(Podcast) Jean-Louis Mourier Économiste Aurel BGC : "Le leitmotiv des banquiers centraux reste de ne pas surprendre"





mardi 12 août 2014

Eric Dunoyer le Pdg de Numericable cède des titres pour plus d'1 million d'euros

par Didier Testot.
C'est l'été, l'occasion pour le Pdg de Numericable, Eric Dunoyer de vendre des titres de son entreprise dont le fait d'armes de cette année 2014 aura été la prise de SFR malgré les oppositions nombreuses et la bataille médiatique contre l'actionnaire de la société Patrick Drahi, vainqueur à l'arraché de cette bataille dans les telecoms.
Selon un avis de l'AMF, c'est un montant modeste de 4.230 euros environ, suivi d'un montant plus conséquent de plus de 1 M d'euros qui a été cédé par le Pdg actuel de la société. Des titres qui proviennent de cession de NYMB et de parts de la société Altice France sous forme de PECs (en anglais Preferred Equity Certificates).

vendredi 8 août 2014

Interviews lors des Rencontres Paris Europlace 2014 (vidéos)

par Didier Testot.

Lors des Rencontres Paris Europlace 2014, nous avons rencontré de nombreux invités sur des thématiques suivantes : 

Financement d'entreprises par le crowdfunding, financement des #PME par de nouveaux outils, notamment titrisation, la conjoncture en Espagne et en Europe, la gestion d'actifs confrontée à un environnement de taux bas (avec la Française et la Banque Postale Asset Management), la gestion du collatéral, l'évolution de la Bourse en Algérie, le retour des investisseurs en Europe, le financement de sociétés de gestion en France, bilan et perspectives...

Toutes les vidéos sont à voir sur ce lien : http://www.labourseetlavie.com/recherche.html?q=rencontres+paris+europlace+2014


Bonne visite.


Bonnes vacances

















jeudi 7 août 2014

(Podcast) Jacques de Larosière Président d'Eurofi lance un cri d'alarme pour le financement des PME





samedi 2 août 2014

mardi 1 juillet 2014

Bourse : Quand un mystérieux site envoie à la cave le titre GOWEX (Actualisé après les révélations de fraudes par le dirigeant)

par Didier Testot

Découvert par hasard, un site a mis en cause gravement la société Gowex (spécialiste du Wifi), faisant plonger le titre à la Bourse de Paris, trois lignes ont suffi pour la chute en Bourse :

  • Gowex shares are worth €0.00 per share.
  • Over 90% of Gowex’s reported revenues do not exist. We estimate GOW’s actual revenues to be <€10 million.
  • The shares will be suspended, just as Pescanova’s shares were suspended.
SUMMARY OF FINDINGS
  • Gowex’s actual Wireless revenues are at most 10% of what GOW reports in its financial statements.
  • GOW’s Hotspot network it owns or manages is ~5K in size. CEO told us 100K+ & JBCapitalMarkets estimates 35K.
  • GOW’s audit fee is €40,000, which makes sense if Gowex’s actual revenues are only 5%-10% of reported revenue.
  • 90% of Telecom revenue originated from undisclosed related parties, tied to GOW CFO & an early investor. We have evidence Gowex’s largest customer was really itself.
  • Gowex Telecom (i.e. Iber-x) website has not been updated in years. It appears to be no longer in business.
  • Gowex told some investors that New York City was paying them €7.5 million. GOW told us €2 million. The real number is <€200,000, according to New York City.
  • Gowex does not publicly disclose basic metrics, such as hotspot count or wireless revenue segment details.
  • The head of investor relations is the CEO’s wife. She signed off on GOW’s annual reports.
  • The June 5th MallPlaza press release (in English) makes demonstrably false claims. The same press release in the native Spanish omits the false claims.
  • GOW lied to the European Union’s Transparency Register, claiming it spent over €50 mm in political contributions.
  • CEO Jenaro Garcia was a Director of Advanced Refractive Technologies, a penny stock fraud whose shares were revoked by the US Securities and Exchange Commission.
  • GOW’s private market valuation is only €0.14 per share, based on Arqiva’s acquisition valuation."
Impossible de trouver beaucoup d'informations sur le site au doux nom de 

"GOTHAM CITY RESEARCH LLC"

Référence sans doute à Batman, mais pourquoi donc ?
Pourquoi s'attaquer à une valeur côtée de la sorte ? 
Avec un profil Twitter de spécialiste, plutôt sur l'analyse technique. Et déjà trois abonnements qui étonnent : Le Pape, un Pope et un financier. Un fonds vautour ? Mais sans indication aucune sur le capital et/ou les membres de l'équipe.
Le Financial Times s'était déjà posé la question le 23 avril dernière à propos d'une autre société victime des agissement du site : http://www.ft.com/cms/s/0/a841ea38-ca4d-11e3-8a31-00144feabdc0.html, en évoquant un M. Yu sous le compte Twitter @@LongShortTrader
Le commentaire d'un internaute sur le site de l'agence Blooomberg résume assez bien le "sujet" Gotham :










Le document d'accusation est partagé sur le site :
"
La réponse de Gowex, dans la journée


"Dear all,

Hereby, LET'S GOWEX, S.A., (hereinafter GOWEX) informs the market of the following:

1. The information published today by Gotham City Research LLC has major factual 

inaccuracies and false statements which the Company considers defamatory

2. None of GOWEX’s Management or IR team members have ever met Gotham City 

Research LLC as claimed in the report.

3. From a non signed document, the only objective sought by Gotham City Research 

LLC is deliberate damage both to the share price and to GOWEX’s image for its sole 

benefit.

4. GOWEX will not hesitate to take any legal actions against people responsible for 

this report and any other person involved.

5. GOWEX categorically rejects the conclusions of the Gotham City Research report.

GOWEX will provide further details and clarifications on this issue in the following days."

Vu la tournure du dossier, il va de soi qu'une enquête de l'AMF s'impose !


Des comptes qui seraient finalement falsifiés depuis 4 ans !!!


Ce week-end un nouveau rebondissement dans ce dossier puisque  selon la presse financière : 

"Jenaro Garcia Martin, a déclaré qu'il était l'auteur de comptes qui "ne donnaient pas une image fidèle" de la réalité, la société ne peut pas honorer ses dettes. Jenaro Garcia Martin a démissionné à la demande des membres du conseil d'administration, qui a demandé que la société soit placée sous la protection de la loi sur les faillites".

A noter que le Commissaire aux comptes de cette société est un certain José Antonion Diaz Villanueva du cabinet http://www.mvauditores.com/index.html . C'est à lui que revient la certification des comptes jusqu'ici. 












Vidéo GOWEX : 

dimanche 29 juin 2014

Emmanuel Petiot Directeur Général Deinove "on arrive à fabriquer des composés chimiques dans le cadre du projet Deinochem" (Podcast)





Anthony Attia Président Euronext Paris : "Tout a changé en dix ans" (Podcast)